Le plastique, c’est quoi ?

Chaque année, la France produit environ 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques soit 66,6 kg de déchets plastiques produits par personne. Afin que l’impact environnemental soit diminué, nous devons tendre vers des matières plastiques biodégradables. Comme vous le savez déjà, les Français se révèlent être de grands consommateurs de plastiques. Toutefois le plastique ne reste pas seulement facteur de pollution, il est avant tout un facteur de production dans de nombreux secteurs d’activités tels que la décoration, la communication, l’industrie, mais encore l’architecture. Mais savons-nous réellement de quoi se compose le plastique ?

De quoi sont composées les matières plastiques ?

Le plastique, c’est quoi ?Tout d’abord, qu’est-ce qu’une matière plastique ? Un peu d’histoire pour comprendre d’où vient l’origine de cette matière. Il faut savoir que les matières plastiques sont apparues vers le XXème siècle, à l’origine des chercheurs et des bricoleurs de génie. Les premiers plastiques étaient le résultat d’une transformation chimique de polymères naturels comme le caoutchouc ou la cellulose par exemple. Ces matières plastiques sont alors venues remplacer les matériaux traditionnels comme le bois ou le métal. Pourquoi sont-elles devenues si irremplaçables et omniprésentes dans les objets de notre vie quotidienne ? Tout simplement, les matières plastiques sont légères, durables, hygiéniques et mieux encore, faites sur mesure. On distingue alors trois grandes catégories de matières plastiques. Dans un premier temps, on retrouve les thermoplastiques, qui représentent 80% des matières plastiques consommées en Europe. Leur particularité étant qu’ils ramollissent sous l’effet de la chaleur, ils deviennent alors souples et malléables et durcissent à nouveau quand on les refroidit. Puis, nous avons les thermodurcissables, qui représentent environ 20% des matières plastiques consommées en Europe. Ce sont des plastiques qui prennent une forme définitive au premier refroidissement. Enfin, nous retrouvons les élastomères qui présentent les mêmes qualités élastiques que le caoutchouc. Par exemple, les élastomères sont employés dans la fabrication de coussins ou des pneus. Suite à la l’utilisation massive des matières plastiques, des entreprises de plasturgie ont vu le jour. Leur but étant de transformer et décorer les plastiques en plaques pour ainsi produire des pièces. Vous pouvez trouver des entreprises de plasturgie près de chez vous, par exemple si vous souhaitez réaliser des pièces uniques dans le Pas-de-Calais, faites appel à l’entreprise Iplast. Aujourd’hui, l’importance du plastique est devenue considérable, nous l’avons complètement adopté. De plus, nous avons observé une nette amélioration des nouveaux plastiques qui peuvent être facilement recyclés et biodégradables comme pour les épilateurs électriques pour femme.

Vers des matières plastiques biodégradables

Le bioplastique, c’est quoi ? Ces dernières années, de nouveaux produits en plastique biodégradable ont été introduits sur le marché. Un matériau est dit biodégradable lorsqu’il peut se dégrader sous l’action de micro-organismes en eau, biomasse ne présentant aucun danger pour l’environnement. Selon l’organisation European Bioplastic, la production globale de matières plastiques biodégradables devrait s’accroître de 25% d’ici 2022. Grâce au génie génétique, il a été démontré que les plantes pouvaient être utilisées comme des usines biologiques. En effet, les plantes produisent des polymères, principales composantes des matières plastiques. Par conséquent, ce plastique naturel pourrait bien voir le jour et serait totalement biodégradable.